14 Avril

Belvision présente LA TORTUE ROUGE. Le premier long-métrage du réalisateur néérlandais Michael Dudok de Wit, qui a remporté en 2001 l'Oscar du meilleur court-métrage animé pour Father and Daughter. Une coproduction franco-belge : Why Not Productions (De Rouille et d'Os, Des Hommes et des Dieux), Wild Bunch (La Vie d'Adèle, Enter The Void) et Belvision (Astérix Le Domaine des Dieux). En association avec Studio Ghibli (Le Voyage de Chihiro). Production exécutive: Prima Linea (Zarafa, Loulou: l'incroyable secret). Travaux en Belgique: Dreamwall (Astérix Le Domaine des Dieux).

Sortie en Belgique le 29 juin 2016 (Lumière)

 

Synopsis
 Les grandes étapes de la vie d'un être humain à travers l'histoire d'un naufragé sur une île déserte peuplée de tortues, de crabes et d'oiseaux.

Michael Dudok de Wit est un animateur, réalisateur et illustrateur néerlandais. Il vit depuis plusieurs années à Londres, où il réalise et anime des films publicitaires. Il illustre par ailleurs des livres pour enfants. C'est cependant en tant que réalisateur de films d'animation qu'il a connu ses plus grands triomphes : son deuxième court-métrage animé, The Monk and the Fish (Le moine et le poisson) était nominé pour un Oscar en 1995. Avec Father and Daughter (Père et fille) il dépassait ce succès et remportait l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation. Dudok de Wit a également été primé d'un BAFTA, d'un César et du Grand Prix du Festival International du Film d'Animation d'Annecy. 



La Tortue Rouge est son premier long-métrage d'animation. C'est par ailleurs la première fois que le légendaire Studio Ghibli, où ce projet a été initié et développé, participe à un film étranger. La production de La tortue rouge a duré 2 ans et demi et a été accompagnée par Isao Takahata (Le tombeau des lucioles, Le conte de la princesse Kaguya), l'une des grandes icônes du Studio Ghibli.

La Tortue Rouge a été réalisé avec le soutien de Wallimage, de BNP Paribas Fortis Film Finance et du tax shelter belge via Go West Invest.